Avatar du membre
Thx-1138
Fumble Queen
Fumble Queen
Auteur
Messages : 651
Enregistré le : 17 sept. 2012 12:56
Localisation : Dans les limbes du fumble épique!

Le 19 Nuiteuse. 487CS...

05 janv. 2017 17:29

L'école était finie depuis une bonne demi heure. Et Lirh avait encore du temps avant sa leçon à l'herboristerie!
Et elle avait bien le temps et le droit de s'amuser un peu, aussi! La vie n'était pas très drôle depuis.. depuis...
Lirh secoua la tête pour ne plus y penser et retourna à la tâche qui l'absorbait!
Lirh s'accordait une farce de temps à autre, juste pour rigoler. Pas trop, afin de rester dans les limites acceptables et qu'on attire par l'attention de son père sur son comportement... il en entendait déjà assez, certainement, sur ses bagarres occasionnelles avec les garçons de son âge... mais assez pour bien rigoler de temps en temps!
Elle en oubliait les événements qui avaient secoué sa jeune vie trois ans auparavant. Des choses successives qui l'avaient beaucoup marquée. Elle préférait faire rire les gens... où à défaut les mettre en colère plutôt que de voir de la pitié dans leurs yeux.

Je déteste la pitié!

Accroupie derrière un mur, Lirh achevait son oeuvre: attacher une bourse remplie de cailloux à une ficelle. C'était l'une de ses farces favorites, celle qui lui avait permis de ridiculiser un magicien qu'elle détestait.
Pourquoi le détestait-elle au juste? La petite fille ne s'en souvenait pas très bien. Mais la colère viscérale qu'elle ressentait en le voyant était bien réelle et le ridiculiser avec ce tour simplissime lui avait fait grand plaisir!

Silencieuse comme un chat, Lirh s'approcha à quatre pattes d'une chaise occupée par un monsieur en uniforme du Ban - un qui portait une grosse épée; ces balourds risquaient moins de la repérer - et déposa la bourse à côté de son pied. Elle recula ensuite avec mille précautions tout en déroulant son fil et attendit.

Dès qu'il verrait la bourse et tenterait de la ramasser, Lirh tirerait sur la ficelle!
Elle se préparait aussi à vite courir se cacher à la maison avant qu'on la voie. Puis, elle irait comme si de rien n'était à sa leçon.

Ni vu, ni connu, j'suis la meilleure!

L'homme remarqua bientôt la bourse et, curieux, se pencha pour la ramasser. Lirh raffermit sa prise sur la ficelle et...

... ne tira jamais dessus.

Lorsque la lumière fit "briller l'île", comme beaucoup le diraient plus tard, il n'y avait plus personne pour tirer sur la ficelle. La fillette s'était évanouie comme tant d'autres...

(et réapparaitra à ma prochaine co)
Image

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité