Avatar du membre
Airain
Admin
Auteur
Messages : 5526
Enregistré le : 29 janv. 2005 20:13
Skype : Calen-Loki
Contact :

Silhouette

15 janv. 2013 10:32

Île de Silhouette

Capitale : Silhouette
Population : +/-13 000 (85% humains, 10% elfes, 3% halfelins, 2% divers)
Gouvernement : Monarchie constitutionelle, Reine Isabelle de Silhouette
Religions : Waukyne, Eldath, Umberlie, la Triade
Religion prohibée : Talos



Vie et société : 
Caractéristiques géographique principales :
  • Le Lac
    Autrefois lac d'eau douce, il a vu ses eaux, au fil des années, se mêler à celles de la mer par le détroit ouvert lors du cataclysme. Désormais salé, il est malgré tout poissonneux, nombre d’espèces venant s'y abriter. 
    En son centre, il est profond d'un soixantaine de mètres, mais ce n'est qu'une estimation des habitants du coin.
    Dans sa partie nord, un port accueille quelques gros navires de ligne, l'endroit étant protégé des pirates par le fort Kadaniv, gardant le détroit.
    Une île bien gardée en son centre abrite un cristal servant de relais à la pierre d’âme.
  • Fort Kadaniv:
    Construit en 387CS, le fort Kadaniv est le gardien de l'embouchure du port et du Sud de l'île. De ses remparts, les engins de jets de l'armée empêchent toute intrusion dans le chenal par d'éventuels pirates ou vaisseaux ennemis.
    Fortement endommagé durant la guerre des îles, il a été reconstruit et trône toujours sur son piton rocheux malgré le poids des ans.
    Il sert aussi de base active à la Bannière, permettant de ne plus stationner trop de troupes en ville et de déployer les patrouilles directement sur le front.
Sites importants :
  • Silhouette (Ville, 11 000 habitants)
    Principale ville de l'île, elle porte le même nom que celle-ci et serait originaire du nom du bateau d'Angus Danko, le fondateur de la ville. Si la ville a toujours été un port de commerce, il faut reconnaître que depuis une trentaine d'années celui-ci est devenu florissant. La cité vit du négoce, la majorité des pirates infestant la mer trouvant plus avantageux de faire de la contrebande avec le Port Comptable, d'esclaves notamment.
    La grande majorité des quartiers de la ville sont sécurisés par la Bannière, mais la pègre reste malgré tout bien présente en ville, et à la main mise sur les quartiers les plus miséreux. 
    Le principal attrait de Silhouette reste la Pierre d'âme. Une sphère cristalline que la majorité des siluviens porte sur lui. Lorsque celui ci succombe à une mort violente, la pierre agit et le téléporte quelque part, le soignant suffisamment pour qu'il puisse se déplacer. Elle n'agit malheureusement pas lors d'une mort par vieillesse ou maladie.
    Esclavage :
    L'esclavage est autorisé à Silhouette, mais ses citoyens ne peuvent devenir esclaves. Ils sont vendus à la Bourse aux Esclaves, sur le port-comptable, et souvent relativement coûteux. Les lois de la ville leur interdisent le port d'arme, si on excepte un gourdin, un bâton , voir un coutelas. Chaque maître est responsable des actes de son esclave et pourrait donc être soumit à la loi silhuvienne. De plus, en public, tout acte de violence, traitement avilissant ou tenue non correcte de l'esclave est prohibé. Un esclave peut être affranchi ou revendu, seulement avec l'accord de son propriétaire qui doit en fixer son prix, sinon ils sont esclave à vie.
    Les esclaves vendus à la Bourse sont âgés d'au moins 16 ans, les enfants étant pris en charge par les différents temples de la ville. Ceux démontrant quelques prédisposition à la magie sont la plupart du temps rachetés par l'université Bantuzi.

  • Cap Silh (Village, 1700 habitants)
    Ancien camp de réfugiés édifié à la hâte en 458CS suite à l'annexion du village par Herlys, il devient officiellement un village en 475CS lorsque l'ancien village se vois presque entièrement détruit par la guerre et hanté par les restes des combattants. Il est le principal fournisseur agricole de la ville, les champs commençant seulement à se développer, l'élevage y est prédominant.
    Largement rural, le village manque de développements (égouts et autres) mais la vie y est calme en raison de sa proximité avec le fort.

Sites dangereux :
  • Cote est. 
    Maudite depuis la bataille des rivages sanglants, l'anéantissement des troupes d'Herlys -coincées à cet endroit- sans espoir de capitulation, la bataille fut un vrai massacre et depuis les morts hantent les restes du village d'Herlys. La Bannière en interdit l'accès via le Capsilh, ceux qui s'amusent à contourner l'interdiction via les autres chemins ne doivent s'en prendre qu'à eux même en cas d'ennui.
  • Partie ouest de l'île. 
    Laissée en friche fautes de moyens, toute la partie ouest de l'île est considérée comme sauvage et les gobelins en ont profité pour s'étendre, aussi il n'est pas recommandé de dépasser la cote ouest ou les bois sans escorte armée.
    Quelques patrouilles passent parfois par la forêt, pour contrôler les berges du lac interne et divers forestiers œuvrent pour contrôler les gobelins qui s'aventurent dans la forêt, mais sans plus.
  • Bas-fonds/quartier Jovial
    Laissé plus ou moins à l'abandon depuis la reconstruction, ces quartiers sont désignés comme peu surs par la Bannière, cette dernière déconseille tout citoyen de s'y rendre de nuit.

Rumeurs et intrigues :
Une légende courant il y a quelques siècles, et peu encore parfois être entendue, sur le fait que l'île de Silhouette était autrefois une nécropole et que les téméraires pirates osant s'y aventurer n'en ressortaient jamais. Mais la rumeur de trésor était malgré tout plus forte que le danger, et nombreux sont ceux qui s'y essayaient.
Le secret de la pierre d'âme est convoité par de nombreuses personnes, mais il semble que pour l'heure le secret soit bien gardé, voir perdu.

Commerce et exportation : 
Principales exportations : 

Minerais d'argent :
Le minerais d'argent découvert sous l'île de la prison reste la principale exportation de l'île de ces dernières années, de ce fait, on peut acheter des bijoux en argent à moindre prix en ville. Une partie du minerais est directement fondu et transformé sur l'île pour être revendu sous forme de bijoux et autres accessoires.
Bois :
La cité dispose de nombreuses forets qui sont utilisée avec parcimonie, aussi les exportations de bois restent ponctuelles mais appréciée en raison de la résistance des différentes essences poussant sur l'île.
Esclaves : 
Bien qu'il soit décrié par une partie de la population, aucun ne nie que l'esclavage rapporte beaucoup d'argent et facilite les travaux d'envergure sur l'île.
Alcools :
L'île importe beaucoup de matières premières telles que le houblon ou le miel et les transforme en alcools réputés qui se vendent très bien au sein des îles pirates.

Rentrée d'argent diverses : 
Commerce :
L'île offre un refuge pour les navires de commerce traversant la mer des étoiles déchues, mais ce n'est évidement pas gratuit, donc même si le navire marchand n'y fait pas affaire et se contente de faire escale, il s’acquitte d'une taxe au port de la ville, rentrée bénéfique d'argent vu la position centrale des îles pirates.
Tribut : 
à la fin de la guerre des îles, la victoire à permit à Silhouette d'imposer ses conditions à l'île d'Herlys, obtenant d'elle un tribut régulier étalé sur 20ans, de plus, l'évincement de sa rivale à permit de concentrer le commerce sur Silhouette.
Comptoirs : 
Silhouette à installé quelques comptoirs de commerce sur d'autres îles.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité